Transitaire, rôle CLE du commerce international

Le Mercredi 03 Octobre 2018, la 3ème génération de transitaire chez SPTT, a eu le plaisir d’intervenir auprès de l’APEX dans le cadre des Routes de l’international pour parler de notre quotidien aux étudiants de Perrimond.

Car OUI le transitaire déclarant douane est un acteur clé!  Un vrai partenaire des importateurs et des exportateurs !

“Je suis ravie qu’il soit enfin cité dans les formations internationales. En tant que fille et petite fille de transitaire, tombée rapidement dans la marmite petite, je suis fière d’y participer. C’est un élément de la chaîne logistique discret mais indispensable, ne l’oublions pas 😉.”  Cassandre THEBAULT.

#Fierté

 

Transitaire Marseille - Rôle clé 1
Transitaire Marseille - Rôle Clé 2

Mais au fait un transitaire , qu’est ce que c’est ?

C’est la société qui est mandatée par le destinataire ou l’expéditeur de marchandises, pour organiser et coordonner tous les modes de transport successifs de l’acheminement d’un produit d’un côté à l’autre de la chaine logistique. D’ailleurs il exerce son expertise sur tous les moyens de transports existants maritime, terrestre et aérien.

Aussi le transitaire est en charge de toutes les formalités administratives. C’est celui qui prend la responsabilité du passage en douane .

Il s’assure également du respect des réglementation en vigueur dans le pays émetteur et expéditeur. Ainsi, c’est rôle crucial pour les activités d’import-export.

Mais alors quel est son rôle ?

Plus précisément son rôle est de s’assurer que les marchandises que l’on lui confie arrivent à bon port dans l’état initial.

En commerce international, il joue un rôle clé dans la réussite d’un projet à envergure globale.
Effectivement c’est grâce à sa polyvalence que sera assurée le bon déploiement de vos importations et exportations de marchandises. En appliquant une traçabilité lui permettant de garantir une logistique implacable.

Les missions d’un transitaire consistent à

Superviser l’organisation du stockage, emballage et expédition des marchandises sous le regard des normes en vigueur selon le type et la destination d’envoi.

Par ailleurs c’est lui qui va orchestrer toute la logistique et la coordination de tous les intermédiaires: transporteurs, assureurs, douanes. Par conséquent il va assurer la saisie de toutes les formalités administrative selons les réglementations.

En détail:

L’intermédiaire
  • Le transitaire assure le suivi entre les différents modes de transport. Il doit garantir le bon acheminement des marchandises. En maitrisant le planning, il gère les expéditions en souplesse avec la multimodalité des transports routiers , aériens, marins
  • Il doit rationaliser les coûts de transport. Notamment grâce au groupage de marchandises dans un même envoi. Ceci permet de mutualiser les coûts engagés auprès d’un transporteur en allouant un gros volume de transport de fret.
  • Identifier les lieux de transit : La société endosse cette responsabilité en identifiant et allouant la ressource des lieux de stockage par où les marchandises doivent transiter pendant l’acheminement.
  • L’intermédiaire pour assurer les fonction chargement et déchargement. Grâce à leur carnet d’adresse ils peuvent identifier et collaborer avec les meilleurs opérateurs. Ainsi ils offrent au transport les meilleures conditions de déploiement.
L’administratif
  • Négocie les coûts de l’acheminement. international : Du fait des volumes élevés qu’il peut traiter, le transitaire bénéficie d’une marge de négociation importante sur les frais.
  • Prise en charges des assurances. Dans son rôle de conseil le transitaire est possède une connaissance des conditions d’assurances. Cela lui permet d’identifier les assurances appropriées au moyen de transport et au type de marchandises transitées.
  • Gestion administrativ et documentation relative aux expéditions et aux exportations. Un transitaire maritime international aguerri garantit par exemple l’édition et la présentation de tous les documents obligatoires au moment voulu.